Se connecter
News
QUI SE SOUVIENT IL Y A 10 ANS...

QUI SE SOUVIENT IL Y A 10 ANS...

il y a 3 mois

Toute l'association

QUI SE SOUVIENT IL Y A 10 ANS...

Il y a 10 ans notre équipe seniors accédait au championnat de ligue pour la prémière fois de son histroire. 10 ans après qu'en reste t'il aux acteurs de l'époque. N'hésitez pas à nous faire parvenir vos témoignages.

Chris MARTINS

Après une montée en excellence lors de la saison 07/08 avec Laurent Petit comme entraineur, c'était un début d'année compliquée qui nous attendait avec une place de relégable à la trêve. Mais ce groupe avait du caractère et combiné à l'arrivé d'un nouveau coach, nous avons enchaînés les victoires jusqu'à pouvoir valider une nouvelle montée à condition de battre tassin a l'extérieur lors de l'ultime journée. 

Et alors que le match était plutôt haché la chance du champion nous souriait avec la mauvaise relance du gardien adverse que profitait notre buteur Fabien Lardo. Bien aidé par une defense de fer et notre gardien Damien Gibernon le score était acquis 1-0. 

Mention spéciale à Chris Martins qui en dégageant son camp faisait goûter ses crampons à son capitaine Ludo Cerf lui causant quelques points de sutures à la tête. 

Cette montée, en honneur à Julien Ducrocq joueur du club décédé un an avant, était le fruit d'une équipe de potes et de dirigeants soudés qui ne lâchaient jamais rien, valeur du club du FCCM.

@@@@

christophe SAIDANE

Tout peut arriver...
Il est un peu moins de 17 heures en ce dimanche 7 Juin 2009, quand a cet instant précis, sur la pelouse de Tassin la Demi-Lune, le FCCM va accéder pour la première fois de son histoire au niveau Ligue (PHR).
Aussi en tant que témoin privilégié de cette aventure, je vais essayer de vous relater les moments forts de cette journée inoubliable que nous avons vécue
Mais avant de ne commencer, laissez moi vous rappeler que cette saison là, la situation de notre équipe à la trêve de Noël est pour le moins délicate, puisque nous sommes tout simplement relégable!!!!!
De plus, notre entraîneur du moment doit, pour raison professionnelle céder son poste, et c'est donc avec un nouveau coach que nous entamons la phase des matchs retours, ou de week-ends en week-ends nous allons effectuer une "remontada" au classement, que, aujourd'hui encore je ne m'explique toujours  pas, tant c'est improbable, et qui nous donne donc, le droit lors de cette dernière journée de disputer une "finale" pour l'accession en Ligue.
Sur un plan personnel, ce match avait une dimension émotionnelle très particulière, puisqu'à 37 ans bien tassés, je vivais là mon dernier match de ma "carrière" amateur, et que par la même occasion, j'avais l'opportunité avec tous mes coéquipier, de promouvoir à l'étage supérieur, ce club...mon club...a qui je dois tellement, tant les années que j'y ai joué, et surtout les gens que j'y ai fréquenté font partie de ma vie sportive...et même de ma vie d'homme tout court... l'occasion de les remercier était trop belle!
Notre adversaire du jour, avait sur ce match l'enjeu inverse du notre...une défaite, et c'était la relégation pour eux! 
Pour nous, seule une victoire nous assure le Graal...le décor est planté...y'aura pas de cadeaux!
Avec l'expérience, je sais que ce genre match, avant d'être technique, tactique ou physique, se joue d'abord sur la dimension mentale...dans ces moments là, chaque mot compte, et j'avais en accord avec le coach, pour rôle ( c'est le privilège de l'âge surement) de motiver lors du discours de l'échauffement, l'ensemble de mes coéquipiers...et je peux vous dire que ce jour là, j'ai parlé à des guerriers tous plus déterminés les uns que les autres...
Si les paroles ont leur importance, les attitudes ne trompent pas...j'ai très vite compris que si nos adversaires voulaient nous battre, ils leur fallait sortir un sacré match...bref, vous l'aurez compris, on était prêts !!!!!
Le début du match est tendu...nerveux, agressif...aucune des 2 équipes ne veut céder un bout de terrain...pas question!!! peu à peu, nous installons notre jeu et de ma position de milieu de terrain, je sens qu'on prend confiance et que l'adversaire commence à souffrir. Cette sensation va se confirmer puisque juste avant la mi-temps, nous profitons d'une erreur défensive de nos hôtes pour ouvrir logiquement le score. Nous regagnerons les vestiaires sur ce 1-0...
La deuxième mi-temps s'annonce intense...on sait que Tassin va prendre des risques et jouer son va-tout...il va donc falloir bien défendre, mais surtout ne pas reculer...faire les efforts de replacement, multiplier les courses et surtout garder la tête froide, ne pas répondre aux provocations et rester focus sur notre objectif...la GAGNE et rien d'autre!!!
Mais aujourd'hui je peux le dire, cette deuxième mi-temps m'a paru interminable, dans le dernier quart d'heure je passais mon temps à demander à l'arbitre combien de minutes nous restait-il à jouer...physiquement les corps commençaient à être éprouvés et les coups faisait 2 fois plus mal qu'a l'accoutumé
Et c'est dans ces moments là précisément que le mental doit vous aider à faire la différence...avec l'aide de nos remplaçants, l'équipe à tenu bon...et alors que nous sommes dans les arrêts de jeu, j'ai le souvenir très précis, alors que je m'apprêtais à tirer un coup franc excentré sur le côté, que l'arbitre s’est approché de moi en me disant qu'il restait moins d'une minute à jouer et qu'il ne fallait pas que je cherche à gagner du temps...au risque de prendre un avertissement.  En effet, quelques secondes plus tard, l'arbitre sifflera le coup de sifflet final...la fatigue laissera place à l'émotion et aux embrassades...nos nombreux supporters qui avaient eu la gentillesse de faire le déplacement afin de nous encourager, ont animé les tribunes et ont été superbes.

Et c'est tous ensemble quelques heures plus tard, que nous nous retrouverons au stade à Chaponnay pour faire la fête!

Ce jour là, avec mes partenaires, nous avons eu le privilège de disputer le match le plus important de l'histoire du club à ce jour du 7 Juin 2009.

Aujourd'hui, 10 ans plus tard, je suis fier de voir notre club toujours évoluer en Ligue!

ALLEZ LE FCCM

@@@@

Ludo CERF

10 ans déjà se sont écoulés et les souvenirs sont encore bien présents dans nos têtes. Nous pratiquons ce sport pour avoir des émotions et vivre des moments de joie inoubliables et cette journée face à Tassin fait partie de mon top 3 (avec les 6ème tour de coupe de France contre Valence et Grenoble). 

Fraichement promu de promotion d'excellence à l'excellence la saison précédente, nous avons vécu une 1ère partie de saison très compliqué...puisque nous arrivons à la trêve en étant avant dernier. Puis changement de coach...avec 1 reprise en janvier sur le ghorre à moitié gelé (les plus jeunes ne peuvent pas comprendre...lol), où l'on a énormément travaillé le déplacement du bloc équipe.

Les matches retour commencent et notre nouveau dispositif surprend énormément nos adversaires (le 3-4-3). Nous entamons ainsi une remontada au classement et nous nous sentons "invincibles". Le groupe est soudé, les efforts sont réalisés par l'ensemble des acteurs et chacun sait ce qu'il doit faire à chaque instant. 

Puis arrive le jour J, du match de la montée!!! Un match "au couteau" où si l'on gagne on monte et si Tassin perd ils descendent...Ce matin là fut un peu particulier car une petite partie de l'équipe a fait une petite mise "au verre"  en s'organisant un petit déjeuner "oeufs, bacon, vin blanc" pour souder l'équipe...on le savait pas encore mais c'était la recette de la gagne!

C'est l'heure du match, nous sommes prêts, concentrés, voire un peu crispés...Heureusement, le gardien de Tassin va nous faciliter la tâche en faisant une belle "passe dé" à notre goleador Fabien Lardo qui se privera pas de la mettre au fond. 1 à 0 pour le FCCM !!!

Le match va ensuite se durcir, les contacts furent de plus en plus appuyés mais notre volonté de ne pas encaisser de buts sera plus forte. Pour l'anecdote, Chris Martins m'ouvrira même l'arcade suite à un ballon qui trainait dans la surface. Moi je voulais éloigner le danger de la tête alors que lui avait prit l'option grand dégagement au pied...le doc est venu me réparer cela à la mi temps et j'ai terminé la rencontre avec un bandeau sur la tête et un oeil à moitié caché...MAIS LA MONTEE ETAIT LA!!!

Nous sommes rentrés à Chaponnay en mode grand cortège qui klaxonne, petit défilé dans le centre (c'était un jour d'élection) puis nous avons arrosé ça dignement à notre QG (après un petit détour au cabinet pour me faire recoudre)...nous l'avions fait! 

Les années suivantes, nous avons cravaché pour rester à ce niveau...nous avons sauvé notre peau sur la dernière journée parfois. Mais maintenant, le FCCM est un club bien installé en PHR...euh R3 et je suis prêt à revivre des instants comme celui de Tassin...mais cette fois ci en tant que coach...

Ludovic CERF

 

 

 


 



Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

Dernières photos

TerrainTerrainTerrainFin AoutReprise Ph 3

Nous suivre sur Google+

FACEBOOK

Dernières vidéos

Derniers résultats

Aucun résultat à afficher.